Actualités
Bilan des Rencontres débats Europe
Suite aux rencontres autour de l'Europe que la ministre déléguée aux Affaires européennes a effectuées durant les dernières semaines, Claudie Haigneré est revenue sur le sentiment européen des Français qu'elle a pu mesurer à cette occasion de ces échanges et débats sur les défis liés à l'avenir de l'Union.
[ Lire ]
 
Les Européens
La Belgique
Après avoir accédé à l'indépendance en 1830 la Belgique a, au fil des années, évolué vers une structure fédérale.
[ Lire ]
 
L'Europe
La recherche et le développement des médicaments orphelins pour les personnes atteintes de maladies rares
On qualifie de maladie rare une maladie qui n'affecte qu'un faible pourcentage de la population. 7 000 maladies rares ont été identifiées, soit 25 à 30 millions d'individus affectés en Europe.
[ Lire ]
 
Présidence irlandaise : "Européens, travaillons ensemble"Présidence irlandaise : "Européens, travaillons ensemble"

[ le 22 janvier 2004 ]
La ministre déléguée aux Affaires européennes, Noëlle Lenoir, a déjeuné le 19 janvier, avec les ambassadeurs à Paris des 28 Etats membres de l'Union européenne ou candidats à l'adhésion. Cette rencontre fut l'occasion de revenir sur la programme de la présidence irlandaise de l'Union européenne depuis le 1er janvier 2004.

Après l'Italie et avant les Pays-Bas, L'Irlande a pris en charge, pour la sixième fois, la présidence de l'Union européenne jusqu'au 30 juin 2004. La présidence a pour rôle d'impulser l'action et organisera le travail du Conseil européen. En particulier, le premier ministre irlandais (le "Taoiseach"), Bertie Ahern, présidera deux réunions du Conseil européen, qui se tiendront à Bruxelles les 25 et 26 mars et les 17 et 18 juin.

La présidence de l'Union européenne présente traditionnellement son programme en début de semestre. Le Gouvernement irlandais a intitulé son programme "Européens, travaillons ensemble", exposant les principaux objectifs de la politique de l'Union en 2004. "En travaillant ensemble,les Européens peuvent laisser derrière eux les clivages du passé et construire une Europe meilleure pour tous" déclare la présidence.

Doter l'Europe d'une Constitution

La Conférence Intergouvernementale débutée en 2003 a pour but d'élaborer un compromis sur un texte de Constitution européenne (Voir le dossier sur le Constitution européenne). La présidence irlandaise doit à son tour faire avancer les travaux de la CIG en 2004. Après avoir consulté les partenaires, elle élaborera un rapport pour le Conseil européen du printemps.

Réussir l'élargissement

La présidence irlandaise sera marquée par une étape historique de la contruction européenne. Le 1er mai 2004, dix nouveaux pays entreront dans l'Union européenne (voir le dossier sur l'élargissement). La présidence de l'Union entend mener à bien l'intégration des nouveaux États membres dans les mécanismes de l'Union, dont les politiques devront être étendues à ces pays. L'objectif des dirigeants irlandais est de travailler avec ses voisins pour créer une zone étendue de stabilité à l'Est et au Sud.

Développer la croissance économique

Le programme de la présidence irlandaise insiste sur la nécessité d'agir pour une croissance durable, des emplois de qualité et le progrès social aux citoyens. Le Conseil européen du printemps sera l'occasion de redonner de la vigueur et du dynamisme aux politiques de l'Union en faveur du renouveau économique, social et environnemental.

Liberté, sécurité, justice

La présidence irlandaise affirme que "faire de l'Union un espace de liberté, de sécurité et de justice constitue un objectif central de l'Union européenne". En particulier, des actions concrètes visant à renforcer la coopération existant au sein de l'UE en matière de lutte contre la drogue, la criminalité organisée, l'immigration clandestine et la traite des êtres humains seront également mises en oeuvre.

La politique extérieure de l'UE

En matière de relations internationales, l'Union doit devenir "plus active, plus cohérente et plus capable" déclare la présidence irlandaise. La présidence de l'UE s'attachera à renforcer le soutien au système des Nations unies en appuyant sa réforme et en coopérant avec cette organisation dans le cadre des missions clés de maintien de la paix et de gestion des crises. Concernant les relations transatlantiques, l'Union renforcera les liens entre l'UE et les États-Unis ainsi que d'autres partenariats clés sur la base d'intérêts et de valeurs communs.


Retrouvez le programme "Européens : travaillons ensemble" sur le site de la présidence irlandaise de l'Union européenne : www.eu2004.ie