Actualités
Les femmes s'engagent pour l'Europe
Le 29 avril 2005, soixante ans jour pour jour après le premier vote des femmes, les femmes se rassembleront à Paris, sur le parvis des droits de l'Homme, à 18h, place du Trocadéro.
[ Lire ]
 
L'Europe
Les autres institutions
Les missions de la Cour de Justice, de la Cour des Comptes, du Médiateur, de la BEI, du CES et du Comité des Régions.
[ Lire ]
 
Ressources
En quoi la France peut-elle bénéficier de l'adhésion de dix nouveaux États ?
[ Lire ]
 
La LettonieLa Lettonie

[ le 24 mars 2006 ]
-  Capitale : Riga
-  Superficie : 64 589 km²
-  Population : 2 400 000 habitants, dont Lettons (58 %), Russes (29 %), Biélorusses (4 %), Ukrainiens, Lituaniens, Polonais
-  Langue officielle : letton
-  Monnaie : lats letton 1 e = 0,6246 lats (14/02/2003)

Données politiques

Démocratie parlementaire. Les députés sont élus pour quatre ans au suffrage universel direct. Le Président de la République est élu pour quatre ans par le Parlement.

Composition du gouvernement de la République de Lettonie (sur le site du ministère des Affaires étrangères)

La Lettonie en vidéo

Lettonie : la rénovation de Riga - 78 octets

Lettonie : la rénovation de Riga

(RealAudio, 78 octets)

Lettonie : le daina, patrimoine folklorique - 89 octets

Lettonie : le daina, patrimoine folklorique

(RealAudio, 89 octets)

Lettonie :  le marché central de Riga, un labyrinthe de saveurs - 108 octets

Lettonie : le marché central de Riga, un labyrinthe de saveurs

(RealAudio, 108 octets)

Lettonie : le village d'enfants de Grasi - 86 octets

Lettonie : le village d'enfants de Grasi

(RealAudio, 86 octets)

Lettonie : une remontée dans le temps - 83 octets

Lettonie : une remontée dans le temps

(RealAudio, 83 octets)

Données économiques en 2003

PIB (2004) : 10,9 milliards d'euros
PIB par habitant (2004) : 9 600 euros (en SPA)
Taux de croissance (2004) : +7,5 %
Taux de chômage (2004) : 9,9 %
Taux d'inflation (2004) : +6,8%
Déficit public/PIB (2004) : - 2 %
Balance commerciale (2004) : - 146 milliards d'euros
Principaux clients : Royaume-Uni, Allemagne, Suède, Lituanie, France
Principaux fournisseurs : Allemagne, Russie, Lituanie, Finlande
Part des principaux secteurs d'activités dans le PIB :
-  agriculture : 5%
-  BTP : 6%
-  industrie : 15%
-  Eau, gaz, électricité : 3%
-  services : 71%
Exportations de la France vers la Lettonie (2004) : 3,1 milliards d'euros Importations françaises de Lettonie (2004) : 5,6 milliards d'euros

Les atouts économiques

Au cours des dernières années, la Lettonie a mené une politique de stabilisation macro-économique libérale qui a permis une croissance soutenue avec une progression moyenne du PIB de plus de 7 % sur les cinq dernières années. Cette croissance s'accompagne d'une réduction régulière du taux de chômage qui est passé de 14,4 % en 2000 à 9,9 % en 2004. Néanmoins, en 2004, l'inflation longtemps maîtrisée est en fort dérapage (+6,2 %) et le déficit de la balance des paiements courants continue de progresser. Riga a programmé une adoption de l'euro au 1er janvier 2008. Le dynamisme des échanges avec l'Union européenne (56 %) profite de l'adaptation des produits aux normes européennes. L'originalité du secteur bancaire, presque entièrement privatisé, réside dans l'importance des dépôts des non-résidents qui représentent 53,6 % des dépôts bancaires totaux.

En dehors du bois, qui représente 33 % de ses exportations, la Lettonie ne dispose pas de nombreuses ressources naturelles. Elle a cependant connu la plus forte croissance des pays d'Europe centrale et orientale en 2000 (6,6 %) et en 2001 (7,8 %). Son développement est porté par les investissements, notamment étrangers. Secteur particulièrement dynamique de l'économie lettone, les travaux publics représentent 6,2 % de son PIB.

En 2002, le volume des transactions avec l'ensemble de l'Union européenne a augmenté de 11,5 % et représentait déjà près de 60 % du total des échanges. En 1997, la Lettonie a élaboré une stratégie pour la protection de l'environnement. Les projets sur l'eau et les déchets, soutenus par les fonds européens, déclenchent de nombreux investissements.

La France est le 12e fournisseur et le 10e client de la Lettonie. Les automobiles françaises représentent 20 % du marché du neuf. La présence commerciale française s'affirme progressivement grâce à une meilleure connaissance par les exportateurs du potentiel de l'économie lettone.

Les atouts culturels

La culture lettone et les traditions artistiques remontent à plusieurs siècles. Les chansons folkloriques lettones appelées « dainas » existent depuis plus de mille ans. Plus de 1,4 million de dainas ont été identifiées. Ces chants font le récit des manières et des styles de vie des anciens Lettons. Longtemps limitée à la tradition orale, la culture lettone a dû attendre la période du réveil national, après 1850, pour prendre son essor en marge de l'influence de l'Église. Les premiers écrivains nationaux, tels le poète Mikelis Auseklis ou le romancier Janis Rainis connu comme « l'homme letton du 20e siècle » (et surnommé le « Goethe letton ») - qui seront les figures de proue de la littérature de l'exil - puisent leur inspiration dans la chanson populaire et dans le spectacle de la vie paysanne, symboles de l'identité lettone.

Riga, appelée autrefois le « Paris du Nord », est l'une des plus anciennes villes des pays Baltes dont l'architecture, associant styles médiévaux et art nouveau, est révélatrice de la richesse historique du pays. La capitale lettone, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, accueillit en 1524 une des premières bibliothèques publiques en Europe.

La Lettonie est également riche de ses parcs naturels ; ses vingt-trois mille lacs et ses douze mille rivières en font un territoire dédié à l'écotourisme.

La gastronomie lettone est caractérisée par certaines spécialités telles que les harengs de la Baltique à l'aneth, le jus de bouleau ou encore le « klingeris », le gâteau traditionnel de fête.

Une indépendance restaurée

Alors que le régime soviétique s'affaiblit, la « Révolution chantante » naît à la fin des années 1980. Le 4 mai 1990, la Lettonie proclame la restauration de son indépendance, ce qui provoque une tension politique et militaire avec l'Union soviétique. L'armée rouge intervient pendant quelques mois en 1991. L'indépendance est tout de même proclamée le 21 août 1991, et reconnue par l'Union soviétique le 6 septembre de la même année.

Historique en bref

La Lettonie doit son nom aux ancêtres des Lettons, c'est-à-dire aux tribus letgales, ou latviens (peuple indo-européen). Au XIIIe siècle, est instauré pour 200 ans, l'État de Livonie (qui regroupait à peu près les territoires de l'Estonie et de la Lettonie d'aujourd'hui).

En 1562, le pays est divisé en deux, et le duché de Courlande est créé. Une partie de la guerre de Trente Ans se déroule en Lettonie, et l'ensemble de l'Estonie et de la Vidzeme (au nord-est de la Lettonie actuelle), passe sous domination suédoise.

En 1710, suite à la Grande Guerre nordique, Pierre le Grand (tsar de Russie) annexe la Livonie. Puis, en 1795, la Russie annexe la Courlande. Pendant la seconde moitié du XIXe siècle, la politique de russification est contrecarrée par le mouvement d'émancipation nationale. Dès 1873, tous les quatre ans, le festival de chant mobilisait toute la population, contribuant à affirmer l'identité lettone face aux vagues de germanisation et de russification.

À la fin de la Première Guerre mondiale, le 18 novembre 1918, la Lettonie déclare son indépendance. La guerre d'indépendance dure deux ans, jusqu'à ce que les troupes soviétiques et allemandes quittent le territoire. Le 11 août 1920, un traité de paix avec la Russie soviétique est signé, et la reconnaissance par les Occidentaux intervient le 26 janvier 1921.

La Seconde Guerre mondiale entraîne une succession d'occupations, jusqu'à ce que l'Union soviétique annexe de nouveau la Lettonie, de 1944 à 1991.


La Lettonie sur internet

-  www.am.gov.lv/en
-  Ambassade de France en Lettonie

En savoir plus sur la Lettonie  :

-  Le rapport du projet Dignité humaine et exclusion sociale (Projet HDSE) sur la Lettonie, sur le site du Conseil de l'Europe.


Lettonie : un nouveau marché, document de la Direction des Relations Economiques Extérieures
Taille : 60.1 ko
Format : PDF
Télécharger