Les Européens
La Belgique
Après avoir accédé à l'indépendance en 1830 la Belgique a, au fil des années, évolué vers une structure fédérale.
[ Lire ]
 
Ressources
Quelles sont les conséquences de l'élargissement sur l'agriculture ?
[ Lire ]
 
Actualités
Nova Polska, une saison polonaise en France
De Mai 2004 à Janvier 2005, la France accueillera Nova Polska, une saison polonaise en France. Autrement dit, pendant presque une année, la France vivra à l'heure de la Pologne, avec près de 400 manifestations se déroulant sur l'ensemble du territoire.
[ Lire ]
 
La SlovénieLa Slovénie

[ le 24 mars 2006 ]
-  Capitale : Ljubljana
-  Superficie : 20 273 km²
-  Population : 1 948 250 habitants, dont Slovènes (88 %), Serbo-croates (7 %)
-  Langue officielle : slovène
-  Monnaie : tolar slovène (SIT) 1 e = 231,2224 sit (14/02/2003)

Données politiques

Démocratie parlementaire. Les députés sont élus pour quatre ans au suffrage universel. Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel.

Composition du gouvernement de la République de Slovénie (sur le site du ministère des Affaires étrangères)

La Slovénie en vidéo

Slovenie : bienvenue en prison - 76 octets

Slovenie : bienvenue en prison

(RealAudio, 76 octets)

Slovenie : la peinture sur ruche - 78 octets

Slovenie : la peinture sur ruche

(RealAudio, 78 octets)

Slovenie : la ville d'un seul homme - 81 octets

Slovenie : la ville d'un seul homme

(RealAudio, 81 octets)

Slovenie : mercredi, c'est saut à ski - 78 octets

Slovenie : mercredi, c'est saut à ski

(RealAudio, 78 octets)

Papas poules slovènes - 78 octets

Papas poules slovènes

(RealAudio, 78 octets)

La Slovénie dans le processus d'élargissement

« À Copenhague, il ne s'agissait donc pas vraiment de "mariage", même s'il n'y avait personne qui s'y opposait. Mais la "vie conjugale", pour la Slovénie, sera beaucoup plus transparente qu'avant puisqu'on a déjà bu du vin pur (de bon augure pour les "noces") pendant les "fiançailles".  » Éditorial du quotidien Dnevnik (Le Quotidien), en date du 13 décembre 2002.

Depuis le dépôt de sa candidature en juin 1996, la Slovénie a ouvré sans faiblir dans la voie de l'adhésion. Selon le dernier rapport de la Commission européenne concernant les progrès réalisés sur la voie de l'adhésion, publié en octobre 2002, le pays sera à même de supporter, en 2004, le choc concurrentiel qu'implique la participation au marché intérieur de l'Union. La compétitivité du pays pourrait cependant être stimulée par une accélération des réformes structurelles. Des progrès considérables ont été accomplis en matière de réforme administrative, mais la situation peut encore être améliorée en matière judiciaire. Un degré élevé d'alignement sur les normes communautaires a été atteint dans tous les domaines.

En octobre 2002, 62 % de la population se déclarait favorable à l'entrée dans l'Union européenne. Un référendum consultatif est prévu le 23 mars 2003.

Données économiques en 2003

PIB (2003) : 22,96 milliards d'euros
(France : 1520,8 milliards d'euros en 2002)
PIB par habitant (2003) : 11690 euros et 16600 euros en PPA (France : 24837 euros en 2002) Taux de croissance (2003) : 2,3%
Taux de chômage (2003) : 6,8 %
Taux d'inflation (2003) : 5,5 %
Solde budgétaire (2003) : - 1,5% du PIB
Balance commerciale : - 572 millions de dollars
Principaux clients : UE (59%), Croatie (8,7%)
Principaux fournisseurs : UE (68%), Croatie (3,6%)
Part des principaux secteurs d'activités dans le PIB : - agriculture : 3,7 % - industrie : 38,5 % - services : 57,8 %

Les atouts économiques

La Slovénie a toujours été l'une des zones les plus prospères de la région des Balkans. L'industrie, historiquement, était le secteur le plus dynamique du pays, avec la métallurgie, les matériaux électroniques et les moteurs électriques. Le tourisme est également, traditionnellement, une source importante de revenus pour le pays. Aujourd'hui, l'économie slovène se redéploie dans les activités de commerce et de services. Si l'agriculture n'apporte qu'une faible part à l'économie du pays, elle soutient le tourisme et l'artisanat.

Les exportations slovènes se font principalement en direction de l'Union européenne (62 %) et, dans une moindre mesure, en direction des Balkans (17 %).

La Slovénie est également un important partenaire pour la France, qui est son 3e client et son 4e fournisseur. Les entreprises automobiles françaises y détiennent une très forte part de marché, et la grande distribution s'y est récemment implantée (Leclerc). La France est le 2e investisseur en Slovénie.

Ayant atteint un niveau de prospérité inégalé dans la zone (PIB le plus élevé des Etats candidats à l'Union, hormis Chypre, avec 72% du PIB moyen communautaire), la Slovénie a su préserver ses principaux équilibres macro-économiques malgré un ralentissement de la croissance plus tirée, jusqu'en 2002, par la consommation interne que par les investissements ou les exportations (3% de croissance en 2001 et en 2002), la persistance d'un taux d'inflation élevé largement dû à l'indexation des salaires et des contrats financiers sur les prix (8,6% en 2001, 7,6% en 2002) et l'existence d'un déficit budgétaire plus élevé que prévu (2,1% du PIB en 2002, 1,5% en 2003).

Elle commence cependant à sentir les conséquences du ralentissement global : sa croissance n'a pas dépassé 2,3% en 2003 , contrairement aux prévisions du gouvernement (3,7%), entraînant une certaine remontée du chômage (6,8%), et l'inflation reste encore trop élevée (5,5%).

Les atouts culturels

Comme d'autres peuples d'Europe centrale, les Slovènes ont longtemps trouvé, dans l'art et la culture, un palliatif à l'absence d'un État propre. Dans le patrimoine, l'architecture revêt une importance considérable. Le cinéma est une industrie en plein développement, et la jeune génération de cinéastes slovènes est présente dans la plupart des festivals internationaux. En l'an 2000, la Biennale d'art contemporain « Manifesta 3 » fut l'un des grands événements artistiques d'Europe.

Pour moins de 2 millions d'habitants, la Slovénie compte environ 900 supports média, dont 750 de presse écrite (6 quotidiens et 41 périodiques d'actualité économique et politique). Environ la moitié des ménages slovènes sont abonnés à la télévision par câble, l'un des taux de pénétration les plus élevés d'Europe. La Slovénie est aussi un site touristique prisé par nombre d'Européens, notamment pour ses stations de ski à taille humaine. En matière gastronomique, la Slovénie, par son histoire, est un mélange savamment dosé d'influences autrichiennes, tchèques et hongroises. Le « stajerski kostrun », mouton rôti avec de l'oignon cru et des condiments, est l'une des spécialités slovènes. L'alcool local, le « borovicka », est fait à base de genièvre.

La première sécession dans l'ex-Yougoslavie

La Slovénie est la première république yougoslave à quitter la fédération. Deux jours après la proclamation de l'indépendance, l'armée de Belgrade intervient. C'est la première et la plus courte des batailles qui marqueront le démantèlement de la Yougoslavie dans les années 1990. Après dix jours de combats, la Slovénie reprend officiellement le contrôle de ses frontières et gagne son indépendance. L'Union européenne, qui reconnaît la Slovénie en janvier 1992, conclut avec elle un accord d'association en juin 1996. Au même moment, Ljubljana dépose sa demande d'adhésion.

Historique en bref

La Slovénie, entourée depuis toujours de puissants voisins, italiens, serbes, autrichiens ou croates, a existé comme État indépendant au VIIe siècle. Le pays s'est converti au christianisme au siècle suivant. Le XIe siècle marque une période de colonisation allemande intensive. En 1456, les Habsbourg absorbent la majorité du territoire slovène, qui intègre alors la couronne autrichienne. Après le traité de Versailles, la Slovénie participe à la création de la Yougoslavie, qui devient, après 1945, sous l'autorité de Tito, une république fédérale socialiste. Après les secousses politiques qui traversent la fédération dans les années 1980, la Slovénie manifeste officiellement sa volonté d'émancipation dès 1987. En 1990, 88 % des électeurs se sont prononcés en faveur d'une république indépendante, qui est proclamée le 25 juin 1991.


La Slovénie sur internet

-  www.gov.si
-  www.matkurja.com
-  www.slovenia-tourism.si
-  Ambassade de France en Slovénie

En savoir plus sur la Slovénie  :

-  Le rapport du projet Dignité humaine et exclusion sociale (Projet HDSE) sur la Slovénie, sur le site du Conseil de l'Europe.


Slovénie : un nouveau marché, document de la Direction des Relations Economiques Extérieures
Taille : 60.1 ko
Format : PDF
Télécharger